• Cool buzz : actualités et buzz
  • Sa mère adoptive arrête de l’alimenter dans le but de récolter les prestations d’aide à la maladie…

    a3135

    Une mère adoptive russe est accusée d’avoir intentionnellement affamé un petit garçon dont elle avait la charge dans le but de récolter les prestations de maladie.

    D’après les renseignements fournis, elle a fait en sorte que l’enfant soit malade et elle l’a même empoisonné dans le but de convaincre les docteurs qu’il souffrait d’une maladie rare. À 11 ans, il ne pesait que 28 livres et mesurait 3’5, ce qui est totalement incohérent pour un enfant de cet âge là.

    Elle a donc réussi à le faire considérer comme étant un enfant handicapé et a donc perçu une assistance financière, des compensations et d’autres bénéfices. Elle aurait également reçu des donations de la part d’organismes de charité et on estime que la somme de la fraude s’élèverait au-delà de 20 000$.

    Bien évidemment, cet argent n’était utilisé à des fins personnels.

    Valery Kondourov a été victime de négligence de la part de sa mère adoptive durant 8 ans.

    6474

    Il ne pesait que 28 livres à l’âge de 11 ans.

    6475

    Lyubov Korotkova (à droite), est accusée de l’avoir intentionnellement empoisonné et affamé afin de toucher ses prestations de maladie.

    6476

    Le pire dans cette histoire, c’est que la mère adoptive était vue comme une véritable héroïne par ses proches car elle prenait soin d’un garçon handicapé…

    Son calvaire est désormais terminé… La mère adoptive devra répondre de ses actes auprès d’un tribunal.

    source:dakarswagg

    Facebook Comments