Selon les gynécologues, voici 4 mauvaises habitudes que les femmes devraient bannir à jamais!



Selon les gynécologues, voici 4 mauvaises habitudes que les femmes devraient bannir à jamais!

 Trop de femmes  commettent ces faux-pas sur une base régulière, sans même se rendre compte qu’ils peuvent avoir des répercussions néfastes sur la santé vaginale et génitale.

Puisque les rendez-vous sont souvent difficiles à obtenir dans un délai raisonnable, bon nombre de femmes s’abstiennent carrément de consulter un médecin pour des conditions qu’elles jugent banales, croyant à tord qu’elles sont en mesure de se soigner elle-mêmes.

Et pourtant, certaines conditions gynécologiques qui ne semblent pas alarmantes à prime abord peuvent cacher des problèmes de santé plus graves, qui nécessitent des soins spécialisés.

Selon les gynécologues, voici quatre (4) erreurs que les femmes commettent trop souvent et qu’elles devraient bannir à jamais.

1.Garder les mêmes sous-vêtements après avoir transpiré abondamment (après l’entraînement ou en période de canicule).

Par manque de temps, bien des femmes omettent de changer leurs sous-vêtements après une séance d’entraînement et cela n’est pas sans conséquence. La chaleur et l’humidité (qui sont particulièrement élevées au niveau de l’entre-jambe) créent un milieu propice pour le développement d’infections à levures, d’irritations ou de vaginites..

Plusieurs infections pourraient d’ailleurs être évitées par ce simple geste d’hygiène. Les médecins recommandent donc de retirer immédiatement les sous-vêtements imbibés de sueur et de les remplacer par des propres après s’être douchée.

2.Diagnostiquer soi-même une infection à levures/vaginite

On retrouve toutes sortes de médicaments disponibles sur les tablettes des pharmacies sans ordonnance et cela a certainement contribué au fait que les femmes se croient en mesure de déterminer que leurs symptômes sont bien ceux d’une infection à levures/vaginite. Comme le souligne les gynécologues, plusieurs problèmes gynécologiques potentiellement graves peuvent présenter des symptômes similaires aux signes d’une infection à levures et le fait d’utiliser des médicaments destinés à traiter une infection à levures pourrait grandement aggraver le problème de santé présent (comme un cancer ou une MTS).

Même si ce n’est jamais plaisant de se taper quatre (4) heures d’attente à la clinique du quartier, mieux vaut consulter dès que des symptômes se manifestent.

Source/crédit photo : www.canesten.com

3.Prendre pour acquis que les saignements abondants sont chose normale pendant les menstruations:

Une perte de sang très abondante pendant les règles et qui survient à chaque mois n’est généralement pas la norme. Cela peut être signe que quelque chose se trame et qu’une condition gynécologique est en développement (endométriose, kyste, cancer, etc).

Selon un expert, la perte de sang moyenne devrait être de 5 c. à soupe par jour tout au plus. Il est donc impératif de consulter si votre moyenne journalière dépasse largement cette quantité.

4.Porter les tampons pendant une période prolongée

Dépendamment de notre occupation professionnelle, ce n’est pas toujours évident de changer les serviettes et les tampons régulièrement. C’est pourquoi plusieurs femmes optent pour les tampons super absorbants, ayant une capacité de rétention de plusieurs heures.

Il s’agit d’une grave erreur puisqu’il est prouvé que le port prolongé de tampons peut provoquer le syndrome du choc toxique, une infection rare mais potentiellement grave, qui nécessite une intervention immédiate.

Il est recommandé d’utiliser des tampons normaux au lieu des tampons « super », qui représentent un risque beaucoup plus élevé.

Source / crédit photo : www.salon.com

Source: http://www.astucesnaturelles.net/attention-femmes- ont-regulierement-7-habitudes-gynecologues-interdi sent-de-faire/2/
Photo(s) à la une / article : Capture écran via Astuces Naturelles.net



Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments