Ses parents se moquent de son idée. Mais 3 ans plus tard, cette fillette de 11 ans devient millionnaire.



Ses parents se moquent de son idée. Mais 3 ans plus tard, cette fillette de 11 ans devient millionnaire.

 En 2013, la petite Candela, âgée de 8 ans, est assise sur un brancard dans un hôpital. Bien que son prénom signifie “feu” en espagnol, on peut lire la tristesse et la lassitude sur son visage.

Candela suit un traitement pour la leucémie et a déjà passé la majorité de son enfance dans une clinique. Un jour, une bénévole voit la fillette à l’air triste, assise sur un brancard, et décide de lui apprendre à faire des bracelets colorés. À cette époque, ni Candela ni la volontaire ne peuvent s’imaginer que ce simple petit geste va marquer le point de départ d’une expérience hors du commun.

a-0

Une fois chez elle, Candela apprend à ses amies à faire des bracelets, qu’elles donnent à leurs proches. Malheureusement, l’état de santé de la fillette se dégrade et elle doit retourner à l’hôpital. C’est alors que ses amies ont une idée de génie : et si elles vendaient les bracelets afin de payer le traitement de Candela ?

Lorsque ces dernières font part de leur idée à leurs parents, ils rigolent et ne croient pas un seul instant que cela puisse porter ses fruits. Loin d’être pour autant découragées, les jeunes filles continuent sur leur lancée et se mettent à créer des bracelets en masse. Elles fabriquent un panneau et vont dans la rue pour les vendre.

Et l’incroyable se produit : les gens viennent nombreux pour se procurer un “candela” (nom qu’elles ont donné aux bracelets en l’honneur de leur amie). Les deux copines ainsi que Candela et les autres enfants malades travaillent sans relâche et vendent de plus en plus de bracelets entre 2 et 4 euros. Elles ont même du mal à suivre la cadence face à la demande croissante de “candelas”.

Afin que des personnes les aident à fabriquer des bracelets, elles décident de poster cette vidéo sur YouTube pour expliquer tout le processus. Vous pouvez vous-même apprendre comment faire ce genre de bracelets !

Trois années ont passé depuis le début de cette histoire. Candela a reçu une greffe de moelle osseuse et est rentrée chez elle. Elle va bien. Au total, cette idée a permis de récolter près de 1 million d’euros ! Au lieu de garder l’argent, Candela et sa famille ont décidé d’en faire don à l’hôpital Sant Joan de Déu à Barcelone, le centre hospitalier pour enfants dans lequel Candela a séjourné. L’argent sert à soutenir la recherche contre le cancer.

600 km de fil ont déjà été utilisés pour créer plus de 274 000 bracelets et des milliers d’autres sont en cours de fabrication. “Je suis heureuse que l’on ait récolté autant d’argent pour aider de nombreuses personnes”, déclare Candela. L’argent donné à l’hôpital représente 1/3 du budget pour la recherche de l’établissement.

Entourée de ses amis, Candela a fait une superbe vidéo (en espagnol) pour expliquer la valeur de ces “candelas” que vous pouvez voir ci-dessous :

Une magnifique initiative qui a porté ses fruits ! Dire que cette idée émane d’un groupe d’enfants… Cela montre qu’il faut écouter les générations plus jeunes et croire en leurs idées. Après tout, ce sont elles qui prendront la relève !




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments