Son bébé ne la connaîtra jamais car elle a fait ÇA 3 fois par semaine!



Son bébé ne la connaîtra jamais car elle a fait ÇA 3 fois par semaine!

Louise Cook est une jeune maman de 27 ans qui vient de Thetford, en Angleterre. Elle mène une vie heureuse avec son mari et ses trois enfants : Summer, 6 ans, Mason, 4 ans et la petite Chloe. Mais la petite dernière, qui vient juste de naître, ne se rappellera jamais de sa mère car Louise n’a plus que quelques semaines à vivre.

Facebook/Louise Cook

Louise est enceinte de 10 semaines de son troisième enfant lorsqu’elle reçoit une nouvelle effroyable : elle a un cancer de la peau. Le cancer s’est déjà propagé aux poumons et il est à un stade tellement avancé que les médecins sont très pessimistes. La cause de sa maladie : les séances régulières de Louise dans les cabines autobronzantes. Après s’être séparée de son premier mari, il y a quatre ans, la jeune femme touche le fond. Pour se sentir mieux dans son corps, elle a recours à des séances d’UV trois fois par semaine. Et même si les séances étaient très courtes, elles suffisaient à bronzer le corps naturellement pâle de Louise. Elle se sentait alors mieux. Aujourd’hui, elle en paye le prix fort !

Facebook/Louise Cook

“Je n’aurais jamais cru que les cabines autobronzantes puissent être si dangereuses, puisqu’il est si facile de faire des séances,” raconte la jeune femme. “J’étais jeune et naïve et maintenant, je vais le payer de ma vie. À cause de ça, je ne pourrai pas voir grandir mes merveilleux enfants.” Lorsque le diagnostic est tombé, elle s’est écroulée et n’a pas arrêté de pleurer. “Lorsque j’ai finalement arrêté de pleurer, j’ai demandé ce que je pouvais faire pour vivre le plus longtemps possible pour mes enfants.”

Facebook/Louise Cook

Les médecins lui ont ainsi conseillé de mettre un terme à sa grossesse et d’avorter. Mais ce n’était pas une option envisageable pour la jeune Anglaise. “Ce n’est pas parce que j’allais bientôt mourir que mon bébé devait mourir aussi. Ça m’a encore plus convaincue que mon bébé devait vivre. La vie est précieuse.” La petite Chloe naît en bonne santé. Mais entre-temps, le cancer s’est propagé au cerveau de Louise. 

Facebook/Louise Cook

“J’ai calmement expliqué à mes enfants que maman serait bientôt un ange, mais qu’ils pourraient toujours me parler,” raconte Louise. Elle a déjà planifié ses propres funérailles et a rempli deux boîtes de souvenirs pour ses deux filles et son fils. “Mais j’ai une famille et des amis incroyables, et grâce à eux, je sais qu’ils entretiendront mon souvenir pour mes enfants.”

Facebook/Louise Cook

Comme elle n’a plus que quelques semaines à vivre, le message de Louise est encore plus urgent : “J’ai peur que d’autres hommes et femmes fassent la même erreur que moi et fassent passer leur apparence physique avant leur santé. Je ne veux pas inquiéter les jeunes, je veux seulement aider et expliquer. Si vous tenez absolument à être bronzé, utilisez une crème autobronzante. Ne risquez pas votre vie.”

Facebook/Louise Cook

Louise Cook a le coeur brisé quand elle pense qu’elle ne verra pas grandir ses trois enfants. Mais elle profite des dernières semaines de son cancer pour avertir les autres de ne pas faire la même erreur qu’elle. Si l’histoire de Louise vous a aussi beaucoup touché, alors partagez-la avec tous ceux que vous connaissez, mettez-les en garde contre les dangers des cabines UV et sensibilisez-les contre le cancer de la peau !




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments