Son bébé vient au monde à 11 semaines. Ce que la mère poste ensuite sur Facebook en fait réfléchir plus d’un.



Son bébé vient au monde à 11 semaines. Ce que la mère poste ensuite sur Facebook en fait réfléchir plus d’un.

Tiffany Burns, du Texas (Etats-Unis), est déjà la maman de deux garçons lorsqu’elle est victime d’une fausse-couche. Six mois après cette expérience traumatisante, elle partage cette photo sur sa page Facebook, accompagnée des mots suivants :

Facebook/Tiffany Burns

“C’est ma main. Portant mon adorable bébé, Ezekiel. Il est arrivé le 20 janvier 2016. Son coeur s’est arrêté à 11 semaines et deux jours. Il a eu un battement de coeur. Un son merveilleux. Il a vécu ! Il n’était pas une forme indistincte. Il n’était pas qu’un ensemble de cellules. Il était formé. Parfait. Voyant les détails. Ses petits doigts mignons. Ses orteils. Je suis fière d’être sa mère.”

Une fausse-couche n’est jamais une expérience qu’une femme peut oublier, mais Tiffany a trouvé le moyen d’exprimer sa peine. À coup sûr, on va en entendre parler.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments