Son épouse quitte la maison et le laisse seul avec leur fils. 2 jours après, elle reçoit cette lettre.



Son épouse quitte la maison et le laisse seul avec leur fils. 2 jours après, elle reçoit cette lettre.

Ce père est rentré à la maison après une journée épuisante au travail.

Comme beaucoup de papas il veut simplement se détendre sans avoir à entendre ses enfants qui hurlent ou s’atteler à des tâches ménagères. Au final, sa femme s’est lassé de ce comportement quotidien au retour du travail, et elle est parti en claquant la porte le laissant avec les enfants.

letter

MYTF1 NEWS

Voici ce que son mari lui a écrit et envoyé:

Ma chérie,

Il y a deux jours on s’est vraiment disputé. Je suis rentré fatigué du travail. Il était 20 heures et tout ce que je voulais faire était de m’asseoir et regarder le match.

Quand je t’ai vu, tu étais épuisée et de mauvaise humeur. Les enfants se chamaillaient et le bébé pleurait pendant que tu essayais de le coucher.

J’ai augmenté le volume de la télé.

Tu m’as lancé un « Ça ne te tuerai pas de venir m’aider à m’occuper de nos enfants! » Tout en baissant le volume de la télé.

Je t’ai répondu avec colère: « J’ai passé toute la journée au travail alors que tu étais à la maison à jouer à la poupée! »

Et on a continue à se crier dessus. Tu as beaucoup pleuré parce que tu étais en colère et fatiguée. Je t’ai dis des choses méchantes. Tu as crié en disant que tu n’en pouvais plus. Tu as claqué la porte de la maison en pleurant et m’a laissé seul avec les enfants.

J’ai dû faire manger les enfants et les préparer pour les coucher. Le lendemain, tu n’est toujours pas revenue et j’ai du demander la journée à mon patron pour m’occuper des enfants.

J’ai vécu les crises de colère et les cris.

J’ai vécu le fait d’avoir à courir toute la journée et ne pas avoir un moment de libre, même pour prendre un bain.

J’ai vu ce que c’était que de faire chauffer le lait, habiller un enfant et nettoyer la cuisine, tout en même temps.

J’ai vécu l’expérience d’être enfermé toute la journée sans parler à quelqu’un de plus de 10 ans.

J’ai vu ce que c’était de ne pas pouvoir se poser pour prendre son repas et se reposer sans avoir à courir derrière les enfants.

J’ai expérimenté la fatigue mentale et je voulais simplement dormir d’un trait pendant 20h mais je n’ai pas pu le faire parce que le bébé s’est mis à pleurer au bout de 3h.

J’ai vécu deux jours et deux nuits à ta place et je peux te le dire, je comprends.

Je comprends ta fatigue.

Je comprends que le fait d’être maman est un sacrifice permanent.

Je comprends que c’est plus épuisant que de travailler dans la finance et prendre des décisions importantes.

Je comprends la frustration de renoncer à ta profession et ta liberté économique afin que tu puisses être là pour les enfants.

Je comprends que l’incertitude de ta sécurité économique ne dépend plus de toi, mais de ton partenaire.

Je comprends les sacrifices que tu fais avec tes amis, pour faire du sport ou dormir une nuit entière.

Je comprends la façon dont cela peut être difficile d’être enfermé et d’avoir à t’occuper des enfants tout en te sentant isolée de la vie extérieure.

Je comprends aussi que tu sois contrariée quand ma mère critique la façon dont tu élèves nos enfants, parce que personne ne sait ce qui est le mieux pour ses enfants que leur propre mère.

Je comprends que le fait d’être une maman signifie une immense responsabilité envers la société. Ce rôle que personne ne met en valeur.

Je t’écris cette lettre, non seulement pour te dire que tu me manques, mais aussi parce que je ne veux pas passer un autre jour sans te dire:

« Tu es très courageuse, tu fais du bon travail et je t’admire. »

Cette lettre est devenue virale en ligne et pour une bonne raison. Elle montre enfin la reconnaissance d’un homme envers les tâches quotidiennes de son épouse, mère au foyer.

N’hésitez pas à partager cette lettre autour de vous si elle vous a fait autant de bien qu’à nous!

Source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments