Son fils est entre la vie et la mort. Mais lorsque ce père découvre la vérité à propos de ce chirurgien, son sang se glace.



Son fils est entre la vie et la mort. Mais lorsque ce père découvre la vérité à propos de ce chirurgien, son sang se glace.

Combien de fois jugeons-nous des personnes sans ne rien savoir sur leur vie ou les épreuves qu’elles traversent ? Parfois, il est difficile d’éprouver de l’empathie pour les autres et de creuser un peu pour voir ce qui se cache sous les apparences.

Un médecin arrive à l’hôpital, car il a été appelé en urgence pour opérer un enfant qui a eu un grave accident. Le chirurgien se met en tenue, mais avant d’entrer dans le bloc opératoire, il croise le père de l’enfant blessé en pleurs : « Pourquoi arrivez-vous si tard ? Pourquoi ? Ne saviez-vous pas que la vie de mon fils est en danger ? Vous n’avez donc aucun sens des responsabilités ! » Le médecin sourit et lui répond calmement : « Je suis désolé. Je n’étais pas à l’hôpital, j’étais ailleurs, mais j’ai fait aussi vite que j’ai pu. Calmez-vous et laissez-moi faire mon travail. »

Mais le père de l’enfant continue à lâcher sa colère : « Me calmer ? Comment réagiriez-vous si c’était votre enfant à la place du mien ? Vous resteriez calme et tranquille ? » Le chirurgien sourit encore une fois et lui dit : « Les médecins ne peuvent pas toujours faire des miracles, mais ne vous inquiétez pas. Je vais tout faire pour sauver votre fils. » Le père, insatisfait des mots du docteur crache alors : « C’est facile à dire quand on est pas concerné. »

Pixabay

L’opération dure quelques heures. Au bout d’un moment, le chirurgien sort de la salle d’opération avec un air satisfait et s’adresse au père : « Tout s’est bien passé. Votre fils est désormais hors de danger. » Sans attendre la réponse du père, il regarde sa montre et part à toute vitesse en disant : « Si vous voulez plus de détails concernant la procédure, demandez à l’infirmière ! » Le père se tourne alors très énervé vers l’infirmière et lui demande : « Il est toujours comme ça ? Quel arrogant ! Il ne pouvait pas prendre quelques minutes pour m’en dire plus sur l’état de mon fils ? »

Des larmes plein les yeux et la gorge serrée, l’infirmière lui répond alors : « Il a perdu son fils hier dans un accident de voiture. Il était à l’enterrement lorsqu’on l’a appelé pour venir opérer votre fils. Maintenant que votre fils est hors de danger, le médecin s’est rendu à l’enterrement du sien. »

Un petit rappel touchant qui montre qu’il ne faut jamais juger les apparences et essayer de faire preuve d’un peu plus d’empathie et de compréhension envers autrui, même si ce sont de parfaits inconnus. Si ce message vous a touché, partagez-le avec tous vos amis.

Source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments