• Cool buzz : actualités et buzz
  • Top 20 des raisons pour lesquelles Friends a foutu nos vies en l’air, enfoirés de New-Yorkais

    safe_image (1)

    Friends a 20 ans cette année et reste la série qui a le plus marqué les 20-40 d’aujourd’hui. Un des seuls sitcoms qui fait quasiment l’unanimité tant chez les novices que chez les accros de séries. Mais qu’est ce que Friends a laissé comme empreinte sur notre génération ? Sa réalité policée n’a-t-elle pas eu une influence néfaste sur nos vies ? C’est ce que s’est demandé Vice dans un article récent, ce qui nous a donné l’idée de lister les choses qu’on a cru normales dans Friends, et qui plus tard, ont bien foutu nos vies…

    Couverture-top-Friends-foutu-nos-vies-en-l-air-600x356

    1. Parce qu’on a cru qu’on pouvait être serveuse, intermittent ou paléontologue et vivre dans un appartement de dingue à Manhattan
    2. Parce qu’on a cru que c’était ok de s’avaler 15 bols de café par jour
    3. Parce qu’on s’est dit que les filles complètement névrosées comme Phoebe sont sympas
    4. Parce qu’on a cru que les gros lourdauds qui draguent comme Joey sont sympas aussi
    5. Parce qu’on a cru que les « white people problem » étaient de vrais problèmes
    6. Parce qu’on a cru qu’on allait s’embellir en vieillissant
    7. Parce qu’on est sûrs qu’il ne faut pas trop avoir de gosses avant 35 ans
    8. Parce qu’on a cru que la misère sexuelle, c’était ce que Chandler vivait
    9. Parce qu’on a cru que seules les personnes dont on n’avait rien à foutre allaient mourir
    10. Parce qu’on a cru que la « normalité », c’était d’être beaux, riches et blancs
    11. Parce qu’on a eu envie d’avoir une poule et un canard
    12. Parce qu’on a cru que vivre en coloc’ à 35 ans, c’était normal
    13. Parce qu’on a cru qu’on pourrait se taper des meufs en disant « How you doin ? »
    14. Parce qu’on a cru qu’on pouvait être serveuse et bosser pour Ralph Lauren le lendemain
    15. Parce qu’on a cru qu’être gros c’était être condamné à être : soit un voisin bizarre, soit un concierge, soit une adolescente qui va devenir une bombe un jour
    16. Parce qu’on a cru que New York c’était que Manhattan
    17. Parce qu’on a cru qu’on pouvait être heureux sans boire
    18. Parce qu’on a cru que les cercles d’amis ne se brisaient jamais
    19. Parce qu’on a cru qu’on pouvait bouffer comme Joey et ne pas prendre un gramme
    20. Parce qu’on a cru que le boulot, c’était un truc qu’on faisait de temps en temps entre deux cafés avec ses potes
    Facebook Comments