Un chien avec des dreadlocks à la place des poils se fait toiletter



Un chien avec des dreadlocks à la place des poils se fait toiletter

Le 10 juin 2014, un groupe de toiletteurs bénévoles s’est rendu dans un refuge pour animaux au centre de Tokyo. Le refuge en question les a contactés, car un chien de race errant avait été retrouvé dans les rues japonaises. Ces derniers sont restés sans voix lorsqu’ils ont vu dans quel état l’animal se trouvait.

Il avait tellement de poils qu’il était impossible de discerner la forme de sa tête, ni de son corps. Ses poils ébouriffés et sales s’étaient transformés en dreadlocks autour de son corps, de ses petites pattes et ils étaient extrêmement rêches. Personne ne savait combien de temps il était resté dans cet état. Des mois peut-être même des années. Les toiletteurs avaient du mal à croire que le chien était un caniche.

Youtube/Ciro Atelier

Il ne fait aucun doute qu’avant d’avoir été abandonnée, la bête avait été complètement négligée par son propriétaire.

Youtube/Ciro Atelier

Au début, le chien était paniqué lorsqu’il a été emmené à l’extérieur, puis il a commencé à s’approcher des gens pour les sentir. Malgré les mauvais traitements et l’abandon qu’il avait subi, le chien n’avait pas perdu sa joie de vivre ni son tempérament sympathique. Tout le monde voulait l’aider.

Youtube/Ciro Atelier

Et le toilettage a commencé. À l’aide d’une tondeuse, les toiletteurs ont commencé par lui tailler les poils de la face. Petit à petit, ils ont enfoncé la machine dans la masse du chien pour atteindre la racine des poils.

Youtube/Ciro Atelier

Lorsque l’équipe de toilettages a retiré une touffe de poils de la taille d’un ballon, ils ont pu apercevoir le cou, tout fin, du chien.

Youtube/Ciro Atelier

Ensuite, les toiletteurs se sont concentrés sur la poitrine du chien et la partie inférieure de son corps. Là, la masse de poils était si épaisse qu’il leur a fallu prendre un sécateur (objet généralement utilisé pour couper de petites branches). Petit à petit, l’épaisse carapace de poils a fini par être retirée.

Youtube/Ciro Atelier

Les toiletteurs ont lutté, mais ils n’ont pas laissé tomber et ont continué à faire partir les saletés, la poussière et la terre des poils du chien errant.

Youtube/Ciro Atelier

Voici ce à quoi ressemble le chien après sa transformation :

Il profite désormais de son nouveau corps, léger et moins encombrant, avec lequel il semble ne plus pouvoir s’arrêter de sauter. Le chien a par la suite été nommé Ginta (« garçon argenté » en japonais) à cause de la couleur de sa fourrure. C’est beau de le voir libéré de cette énorme masse qui l’handicapait fortement.

Abandonné par son maître, Ginta a dû endurer de longs mois de négligence et de misère. Son propriétaire a fait fi de ses responsabilités envers un être qui lui avait dévoué sa vie. Faire payer le prix de l’ignorance et de l’irresponsabilité à un animal est tout bonnement inacceptable et impardonnable. Lorsque nous venons chercher un animal, nous l’avons choisi et sommes donc responsable de lui pour le reste de notre vie et de la sienne. Malheureusement, les personnes oubliant que les animaux sont des êtres vivants qui ressentent la douleur, la joie, etc. sont beaucoup trop nombreuses encore aujourd’hui. Nous espérons de tout coeur que Ginta ait trouvé une famille aimante qui saura apprécier sa compagnie à sa juste valeur.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments