Un chiot puni de la pire manière imaginable… …pour avoir simplement mâchonné le téléphone de son maître !



Un chiot puni de la pire manière imaginable… …pour avoir simplement mâchonné le téléphone de son maître !

 Jeune chiot âgé de six semaines, Tuffy a connu la pire épreuve de sa courte vie lorsqu’il a reçu une casserole d’eau bouillante en guise de punition pour avoir mâchonné le téléphone de son maître.

Ce qui s’est alors produit aurait coûté la vie à la plupart des gens. Tuffy a été jeté par la fenêtre d’un balcon, sur du béton, depuis le quatrième étage.

Et il en serait probablement mort s’il n’avait pas été miraculeusement secouru par de bons Samaritains.

En effet, lorsque Yan Yingying, une designer de 30 ans, a vu le chiot gisant inanimé sur le sol, celui-ci était entre la vie et la mort. Sans hésiter, elle l’a emmené avec elle, bien décidée à l’aider.

« Ce spectacle était probablement affreux, et je suis certain que bon nombre d’individus auraient préféré détourner le regard, afin de continuer leur chemin. » remarque Emily Drayton, une vétérinaire travaillant pour le groupe animalier Animals Asia. « Mais elle a choisi de ne pas le faire. Elle a emmené Tuffy voir un vétérinaire local, à Chengdu, et elle a payé pour tous les soins médicaux de l’animal. Ça a sauvé sa vie. »

Mais bien que Tuffy y ait reçu les soins les plus urgents, le vétérinaire en question ne possédait qu’une connaissance limitée des soins à apporter dans une situation si dramatique. Tous les jours pendant deux semaines, Mlle Yan s’est rendu chez le vétérinaire avec le chiot, mais elle a vite compris que la situation ne s’améliorait guère plus. Et Tuffy souffrait atrocement.

Grâce à un service de conseils vétérinaires en ligne appelé Pet Quest, Mlle Yan a fini par trouver Animals Asia. Après une heure de route, elle a amené Tuffy (gardé tout ce temps dans une boîte aux parois rembourrées) au sanctuaire animalier chinois d’Animal Asia. Tuffy était si faible, et il souffrait tellement, qu’il pouvait à peine ouvrir les yeux.

Dogboiledaliveandthrown-2

Emily explique :

« En tant que vétérinaire, vous traitez fréquemment des cas de maltraitance et d’abandon d’animaux. Ce n’est pas quelque chose auquel on s’habitue, mais au bout d’un certain temps, on finit par y être insensibilisé. On apprend à mettre ses émotions de côté, et à se concentrer sur ce que l’on doit faire pour soigner les animaux.

Mais lorsque j’ai vu Tuffy, j’ai oublié tout ça. J’ai été bouleversée et choquée jusqu’au plus profond de mon être. Je ne pouvais pas m’empêcher de pleurer, et pourquoi le faire ? Je n’avais jamais vu un animal souffrant à ce point. »

Dogboiledaliveandthrown-3

« J’ai alors pensé à ce qu’il avait dû subir. Cet acte cruel avait débouché sur un acte bienveillant de la part d’une inconnue, puis sur des soins vétérinaires insuffisants, ce qui est pour moi pire que tout. Quel chien résistant.

Nous avons alors dû le baptiser, car il fallait absolument qu’il survive. Un chien résistant méritait un nom résistant, donc il est devenu notre petit Tuffy (= Costaud) »

L’équipe s’est alors réunie pour s’occuper de Tuffy. Ils se sont débrouillés pour alterner les soins quotidiens nécessaires aux ours vivant au sanctuaire, avec les injections nocturnes dont Tuffy avait besoin. Petit à petit, il a retrouvé des forces.

Dogboiledaliveandthrown-5

Mais malgré ses progrès, Tuffy est resté pendant des mois couvert de bandages. À cause de ses brûlures, ses coudes et ses genoux étaient collés à son corps, et ses oreilles plaquées en arrière, ce qui l’empêchait de fermer les yeux, même pendant son sommeil.

Progressivement, Tuffy a recommencé à manger normalement. Il a réussi à de nouveau fermer les yeux, et à dormir normalement. Il a même commencé à jouer comme un chiot normal.

Et pendant que le personnel médical s’occupait de Tuffy, d’autres personnes ont pu voir à quel point sa convalescence tenait du miracle. Jill explique : « Cette cruauté dont il a été victime est inexcusable. Mais nous avons tous refusé de faire de cette situation un simple cas de cruauté envers un animal. L’amour, la bienveillance, et la gentillesse ont gagné. Il a refusé de se laisser abattre, et cette force était contagieuse. » Il manquera toujours de larges morceaux de fourrure à Tuffy, et avec l’arrivée de l’hiver, il doit rester au chaud : les amis de Tuffy lui ont donc préparé des manteaux pour les jours les plus froids. Il vit désormais avec Mlle Yan, en compagnie de la femme généreuse qui l’a aidé à commencer sa nouvelle vie. Elle a même décidé de lui concocter une garde-robe, ce qui en fait probablement le chien le plus élégant de Chine.

Dogboiledaliveandthrown-10

Si vous voulez aider Animals Asia à faire de notre planète un meilleur lieu de vie pour les animaux, alors visitez le site web de l’association.

Source : http://bridoz.com/




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments