Un enfant de 3 ans dit que quelqu’un lui parle la nuit… Ce que sa mère a découvert est choquant !



Un enfant de 3 ans dit que quelqu’un lui parle la nuit… Ce que sa mère a découvert est choquant !

 À Washington, ce fut un choc pour les parents de cet enfant de 3 ans, qui ont découvert qu’un étranger parlait à leur enfant à travers le babyphone. Et cette histoire n’est pas un cas isolé. Voici les différents dangers liés à l’utilisation des nouvelles technologies.

a-13

Les parents ont commencé à utiliser un babyphone pensant qu’ils allaient être plus rassurés avec cet appareil… C’était avant de découvrir que leur enfant était espionné par un hacker à travers cet appareil !

Un jour, la mère entra dans la chambre de son enfant, entendant une voix dire : « Réveille-toi petit garçon, ton papa te cherche ». Plus tard, le papa entendit lui aussi la voix dire : « Quelqu’un arrive ! ».

Les parents comprirent alors que leurs moindres faits et gestes étaient espionnés. La situation s’est aggravée lorsqu’ils ont remarqué que le hacker avait pris le contrôle total de l’appareil. Ils ont constaté, sur l’écran de l’appareil leur permettant de surveiller leur enfant, que la caméra se déplaçait comme si quelqu’un la manipulait à distance !

Effrayés à l’idée d’être espionnés, les parents ont contacté le fabricant du babyphone. En réponse, ce dernier a publié un rapport indiquant que leur moniteur était probablement piraté via une application sur Smartphone ou un ordinateur.

CBS News confirme que ce genre de méfaits se répand, car ces moniteurs pour bébés se connectent facilement aux Smartphones via Internet. Encore un nouveau danger des nouvelles technologies !

Par ailleurs, un rapport de BioInitiative avait démontré les effets néfastes des technologies sans fil (risques de tumeurs aucerveau, stress cellulaire…). Un nouveau rapport publié en 2012 montre le danger des nouvelles technologies et la nécessité de mettre en place de nouvelles normes de sécurité pour protéger la population des ondes, des appareils sans fil et des nouvelles technologies en général.

Les dangers des nouvelles technologies

Selon le rapport de BioInitiative paru en 2012, les nouvelles technologies sans fil augmentent les risques suivants :

 1. Un mauvais développement cérébral du fœtus

Les ordinateurs, les téléphones et tous les autres appareils sans fil utilisés par les femmes enceintes augmentent le risque d’altérer le développement cérébral du fœtus. Selon plusieurs études, l’hyperactivité, les troubles du comportement et les problèmes d’apprentissage peuvent être des conséquences directes de l’utilisation de ces appareils.

2. L’infertilité

Placé sur une ceinture ou dans une poche, le téléphone peut représenter un danger pour l’ADN du sperme, et ainsi réduire la fertilité chez l’homme. Rappelons que les ordinateurs portables disposant d’une connexion Wi-Fi peuvent également conduire à l’infertilité.

3. L’autisme

L’autisme fait partie des dangers liés aux nouvelles technologies. En effet, de nombreuses recherches indiquent un lien probable entre les nouvelles technologies sans fil et les troubles autistiques. Selon le médecin Martha Herbert, il faudrait moins s’exposer aux fréquences électromagnétiques et aux appareils sans fil, notamment pour les personnes atteintes de troubles autistiques, les femmes enceintes, les personnes envisageant d’avoir un enfant et les enfants de tous les âges.

4. Les gliomes

L’utilisation des téléphones portables augmente le risque de névromes (tumeurs bénignes du tissu nerveux) et de gliomes ou tumeurs gliales (tumeurs cérébrales, malignes ou bénignes). D’après Lennart Hardell, Docteur en médecine de l’Université d’Orebro, en Suède, les études scientifiques démontrent que les ondes devraient être répertoriées comme cancérigènes. Rappelons qu’elles sont actuellement simplement classées comme « probablement cancérigènes ».

Le rapport de BioInitiative évoque d’autres dangers des nouvelles technologies, associés aux appareils sans fil diffusant des ondes électromagnétiques :

– Les troubles de la mémoire

– Les troubles du comportement

– Les dommages aux gènes et à l’ADN

– Les troubles du sommeil

– Les maladies neurologiques comme la maladie d’Alzheimer

Source : Santeplusmag

Partagez l’astuce avec vos amis:

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments