Un fauve de cirque enchaîné à un camion pendant 20 ans fait ses premiers pas de félin libre.



Un fauve de cirque enchaîné à un camion pendant 20 ans fait ses premiers pas de félin libre.

 Mufasa le puma a passé plus de 20 ans enchaîné à l’arrière d’un camion, entre deux éléments rouillés du cirque auquel il appartenait. Malgré l’interdiction formelle faite aux cirques péruviens d’utiliser des animaux sauvages dans leurs numéros, Mufasa avait peu de chances d’échapper à son sinistre destin, alors que son cirque continuait son oeuvre, toujours sur la route, en déplacement entre plusieurs villages éloignés.

Mais, au cours d’une opération dramatique menée plus tôt cette année, l’association Animal Defenders International (aidée de représentants des autorités péruviennes) a sauvé ce félin âgé, qui était apparemment le dernier animal sauvage encore en captivité dans un cirque péruvien.

ADI

ADI
ADI

ADI

Jan Creamer, Président de l’ADI, a dirigé cette opération au Pérou, et a déclaré : « Voir Mufasa ainsi enchaîné entre les éléments du cirque, à l’arrière d’un camion, c’était vraiment bouleversant. Un harnais pesant et des chaînes entouraient son corps, et lorsque nous l’avons détaché, il s’est étiré, enfin libre, pour la première fois de sa vie. Le voir se déplacer entre les arbres de sa réserve forestière personnelle, ça a quelque chose de magique. Mufasa a été arraché à la vie sauvage, et a souffert les pire traitements imaginables : il aura besoin de soins particuliers, aussi j’espère que le public nous aidera à lui offrir une retraite confortable en faisant dès aujourd’hui un don. »

ADI

ADI

Mufasa a été débarrassé de ses chaînes, et a été emmené au refuge animalier Spirit of Freedom de l’ADI, près de Lima, pour qu’il se remette. Son appétit et l’état de sa fourrure se sont grandement améliorés après qu’il ait reçu les soins d’un vétérinaire spécialisé. Apparemment, Mufasa a été arraché à la vie sauvage alors qu’il n’était encore qu’un bébé.

Mufasa le puma a passé plus de 20 ans enchaîné à l’arrière d’un camion, entre deux éléments rouillés du cirque auquel il appartenait. Malgré l’interdiction formelle faite aux cirques péruviens d’utiliser des animaux sauvages dans leurs numéros, Mufasa avait peu de chances d’échapper à son sinistre destin, alors que son cirque continuait son oeuvre, toujours sur la route, en déplacement entre plusieurs villages éloignés.

Mais, au cours d’une opération dramatique menée plus tôt cette année, l’association Animal Defenders International (aidée de représentants des autorités péruviennes) a sauvé ce félin âgé, qui était apparemment le dernier animal sauvage encore en captivité dans un cirque péruvien.

ADI

ADI
ADI

ADI

Jan Creamer, Président de l’ADI, a dirigé cette opération au Pérou, et a déclaré : « Voir Mufasa ainsi enchaîné entre les éléments du cirque, à l’arrière d’un camion, c’était vraiment bouleversant. Un harnais pesant et des chaînes entouraient son corps, et lorsque nous l’avons détaché, il s’est étiré, enfin libre, pour la première fois de sa vie. Le voir se déplacer entre les arbres de sa réserve forestière personnelle, ça a quelque chose de magique. Mufasa a été arraché à la vie sauvage, et a souffert les pire traitements imaginables : il aura besoin de soins particuliers, aussi j’espère que le public nous aidera à lui offrir une retraite confortable en faisant dès aujourd’hui un don. »

ADI

ADI

Mufasa a été débarrassé de ses chaînes, et a été emmené au refuge animalier Spirit of Freedom de l’ADI, près de Lima, pour qu’il se remette. Son appétit et l’état de sa fourrure se sont grandement améliorés après qu’il ait reçu les soins d’un vétérinaire spécialisé. Apparemment, Mufasa a été arraché à la vie sauvage alors qu’il n’était encore qu’un bébé.

Si vous souhaitez faire un don pour offrir à ces animaux la vie qui leur a été refusée. N’hésitez pas également à partager ci-dessous cet article !

Source:http://bridoz.com/




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments