Un Liégeois de 46 ans violente sa mère de 77 ans: la pauvre dame souffre d’une commotion et d’une fracture de la main



Un Liégeois de 46 ans violente sa mère de 77 ans: la pauvre dame souffre d'une commotion et d'une fracture de la main

Un individu, né en 1970, a été privé de liberté pour avoir violenté sa mère âgée de 77 ans, a indiqué ce vendredi le parquet de Liège. L’homme souffre de problèmes psychiatriques. Il avait déjà écopé de 15 mois de prison avec un sursis probatoire pour des faits similaires.

La dame, fortement choquée, s’est rendue jeudi au commissariat de Sainte-Marguerite à Liège. Les policiers lui ont vivement conseillé de se rendre au plus vite à l’hôpital. Les médecins ont diagnostiqué une commotion cérébrale ainsi qu’une fracture à la main. Ils lui ont prescrit une incapacité de travail de 42 jours.

La dame explique avoir refusé de donner à son fils son GSM et sa carte de banque. Des coups s’en sont suivis. L’homme de 46 ans nie les faits qui lui sont reprochés. Le parquet précise que le dossier a été mis à l’instruction et a demandé une expertise psychiatrique de l’individu.

Source: sudinfo.be

 




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments