Un SDF distribue son CV dans le métro et décroche un entretien !



Un SDF distribue son CV dans le métro et décroche un entretien !

 Un CV, c’est mieux qu’une carte d’identité aujourd’hui. Un SDF a décidé de distribuer le sien à tous les passants pour trouver un travail !

Le monde du travail est de plus en plus impitoyable, et il devient particulièrement compliqué de trouver du travail, même pour les jeunes qui sortent de l’université ou des grandes écoles. Alors pour des gens qui vivent dans la rue, c’est quasiment peine perdue ! Pourtant, on tient là un bon exemple qui nous montre qu’il ne faut jamais renoncer quand on est motivé : un SDF qui vit à Paris a en effet réussi à décrocher un entretien en distribuant son CV dans la rue à tous les passants qu’il croisait !

Un battant qui cherche avant tout à sortir de l’enfer de la rue

Il semblerait qu’à Paris, on puisse estimer qu’il y a à peu près 30 000 SDF. Un chiffre très impressionnant, qui laisse une bonne idée de la difficulté que l’on peut rencontrer dès qu’on cherche un travail. Pourtant, Lionel Hagège ne s’est pas laissé démoraliser par sa situation plus que précaire : vivant dans la rue, il a préféré imprimer des centaines de CV pour les distribuer à tous les passants qu’il croisait. Des passants qui se sont manifestement sentis très impliqués dans l’avenir de cet homme, à tel point que son CV a même été partagé plus de 3 000 fois sur les réseaux sociaux ! Un engouement général qui n’a pas manqué de frapper Lionel Hagège, qui affirme à Metronews qu’il ne s’attendait pas à un tel succès, et qu’il relativise tout de même : alors qu’il préfèrerait se faire contacter par des recruteurs, la plupart des gens qui l’appellent sont surtout des journalistes qui cherchent à faire un bon papier sur son histoire !

Une lueur d’espoir après tant de désillusions

Mais au final, c’est tout de même une bonne chose qui ressort de cet engouement médiatique : en effet, l’homme a décroché un entretien dans le domaine des assurances militaire pour le 23 juillet. On espère pour lui que tout se passera bien, au vu de l’acharnement dont il a fait preuve pour trouver du travail : pour distribuer son CV partout dans la ville, y compris dans le métro parisien où c’est défendu, il en fallait de la motivation. Lionel Hagège a également pu compter sur le soutien « physique » de différentes personnes, à l’instar d’un étudiant qui n’a pas hésité à aller le trouver pour lui payer toutes les photocopies dont il avait besoin pour distribuer son CV.

CKTV2txWIAA8zIm

Source : redbuzz.fr



Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments