Un Thaïlandais épouse sa petite amie morte dans un accident de voiture !



Un Thaïlandais épouse sa petite amie morte dans un accident de voiture !

 Chadil et Sarinya se sont rencontrés pendant leur adolescence à Bangkok , la capitale thaïlandaise.

Ils ont passé dix années remplies d’amour ensemble. Et c’est tout naturellement qu’ils décident de confirmer leur amour devant le monde en se mariant.

Ils choisissent la date. Chadil veut finir ses études auparavant, pour qu’il puisse travailler et commencer une famille.

Mais le couple est touché par une catastophe : Sarinya est grièvement blessée dans un accident de voiture. À cause des hôpitaux surchargés à Bangkok, elle a dû attendre six heures pénibles aux urgences. Malheureusement, les médecins sont arrivés trop tard et Sarinya est morte de ses blessures.

Le monde de Chadil s’effondre. Pendant les jours qui suivent, il s’enferme dans son appartement, incapable de sortir. Il est déchiré entre le désespoir, le dégoût qu’il éprouve envers l’hôpital, et sa déception de ne pas avoir épousé Sarinya plus tôt. Mais il veut tout de même accomplir son rêve. Il doit le faire.

Refusant d’abandonner son rêve, il décide de se marier avec sa bien-aimée. Après un long combat juridique, il gagne gain de cause. Alors, un beau jour en janvier, Chadil enfile un beau smoking et part se marier.

 

Sarinya repose sur un présentoir dans un beau pavillon coloré. Elle est vêtue d’une robe de mariée magnifique, un voile, et de longs gants élégants.

Chadil embrasse la main de sa bien-aimée, des larmes coulant le long de son visage. L’air est chargé d’émotion.

Il prend l’alliance et la glisse sur le doigt de sa fiancée. Il rêvait de ce moment depuis si longtemps. Il ne voulait rien d’autre que de voir leur rêve devenir réalité.

Pour finir la cérémonie, Chadil embrasse tendrement, et pour la dernière fois, le front de sa femme. Leur souhait le plus cher est exaucé, malgré la mort de Sarinya. C’est à mi-chemin entre un acte ultime de romantisme et l’absurdité absolue. En tout cas, leur amour transcende toutes les frontières, même la mort !

J’ai dû regarder ces images à plusieurs reprises pour y croire vraiment. C’est tout simplement inouï. Est-ce un amour plus fort que la mort ou un délire du chagrin ? Sans doute un peu des deux, mais si cette cérémonie a pu aidé Chadil à faire le deuil de sa femme, alors il a peut-être eu raison d’écouter son coeur.

Source : http://www.feroce.co/




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments