Une bimbo du lycée se retrouve handicapée après avoir pris de l’ecstasy



Une bimbo du lycée se retrouve handicapée après avoir pris de l'ecstasy

Amy Thomson est une adolescente de 16 ans qui vit en Écosse et mène une vie tranquille. Elle est belle, aime sortir avec ses amis et est très populaire au lycée. D’habitude, elle ne prend jamais de drogue. Mais tout bascule dans sa vie après une soirée dramatique.

Lors de cette soirée, Amy et ses amis veulent simplement s’amuser et passer du bon temps. Mais quelqu’un leur donne une capsule transparente remplie de poudre blanche. “C’est seulement de l’ecstasy”, leur dit l’inconnu, “il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Facebook/Support for Amy

Sans réfléchir et sans connaître les conséquences de leur acte, Amy et trois autres amis prennent les pilules. C’est le choc immédiat : ils s’effondrent et s’évanouissent. C’est le black-out instantané pour les jeunes. 

    Facebook/Support for Amy

Les trois amis d’Amy s’en sortent. Mais ce n’est pas le cas de la belle adolescente : elle est plongée dans un coma et son cerveau est sévèrement endommagé. Sa mère et sa cousine, Kayla, ont peur qu’elle ne se réveille jamais de son lit d’hôpital. Tout ce qu’elles souhaitent, c’est retrouver leur chère Amy. 

Flickr/Justin Taylor

Mais lorsque Amy se réveille, ce n’est plus la même jeune fille : elle n’est plus capable de parler distinctement, sa prononciation est inarticulée. Mais le pire : elle ne peut plus bouger et doit se résoudre à vivre en chaise roulante pour le reste de sa vie. 

Facebook/Support for Amy

Kayla a publié cette vidéo d’Amy sur Youtube. Elle montre les effets terribles qu’une unique pilule peut avoir sur une magnifique adolescente :

La pilule d’ecstasy a plus ou moins grillé le cerveau d’Amy. Désormais, le moindre mot est un effort extrême pour la jeune fille.

Facebook/Support for Amy

Deux femmes et un homme ont été arrêtés. Ils sont suspectés d’avoir vendu de la drogue aux adolescents. 

                    Facebook/Support for Amy

Mais pour Kayla et la mère d’Amy, cela n’a pas d’importance car le mal est déjà fait. Elles souhaitent désormais que l’histoire d’Amy soit un avertissement pour montrer à quel point les drogues sont dangereuses.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments