Une mère accepte d’être la mère porteuse du bébé de sa fille stérile



Une mère accepte d’être la mère porteuse du bébé de sa fille stérile

 Dix ans plus tard, elle a tenu sa promesse et a accouché de l’enfant de Maddie. Il a été conçu par fécondation in-vitro. La jeune femme se souvient dans les pages du magazine People avoir trouvé la proposition de sa mère « complètement bizarre » à l’époque.Dix ans plus tard, elle a tenu sa promesse et a accouché de l’enfant de Maddie. Il a été conçu par fécondation in-vitro. La jeune femme se souvient dans les pages du magazine People avoir trouvé la proposition de sa mère « complètement bizarre » à l’époque.

enceinte
Mais l’année passée, alors qu’elle devait se faire opérer pour une tumeur bénigne sur l’utérus, le gynécologue lui a proposé de récupérer ses ovules. Et l’idée de sa mère a fait son chemin… « C’est ma mère, c’est ma meilleure amie: je pense que c’est fabuleux qu’une mère fasse ça pour son enfant. »

La FIV a fonctionné du premier coup. Le petit Gus est né le 22 octobre. Maddie et Tyler, son mari, s’occupent bien entendu de l’enfant et Megan fournit le lait maternel. Megan n’a pas eu de mal à leur laisser Gus: « Dans mon esprit, ça a toujours été biologiquement leur bébé. J’étais juste un four de luxe. »

Source: 7sur7.be




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments