Une photo montre un symptôme bien moins connu du cancer du sein. Vous le voyez ?



Une photo montre un symptôme bien moins connu du cancer du sein. Vous le voyez ?

Lisa Royle a 42 ans et habite à Manchester. Elle se sent en forme et en bonne santé. Mais un jour, elle lit la publication Facebook qu’une de ses amis a partagée. Elle est tout de suite envahie par un sentiment étrange. Elle apprend que cette femme a été diagnostiquée d’un cancer du sein et que le seul symptôme qu’elle avait, était une fossette sur l’un de ses seins.

Facebook/Lisa Royle

Alors que Lisa examine elle-même sa poitrine après avoir lu le message, elle trouve elle aussi une ride/fossette similaire. Par précaution, elle se rend immédiatement chez le médecin qui lui fait alors une biopsie. Lisa n’arrive pas à croire ce qu’il trouve : elle a un cancer du sein. Bien qu’elle soit encore sous le choc de cette terrible nouvelle, elle publie un statut sur Facebook dans lequel elle met en garde les autres femmes pouvant avoir une marque similaire.

Facebook/Lisa Royle

“Je n’aurai jamais pensé publier une photo de mon sein sur Facebook, mais j’ai cru bon de le faire avant qu’il ne soit coupé la semaine prochaine.
Alors le voici… C’est tout ce que j’ai trouvé sur mon sein. Une ride presque invisible, en dessous, qui peut facilement passer inaperçue alors qu’on se prépare rapidement le matin.
S’il vous plaît, prenez le temps de regarder votre poitrine. Ça peut vous sauver la vie.”

Twitter

Lisa veut avertir toutes les femmes de ne pas prendre la question du cancer du sein à la légère et d’aller voir un docteur régulièrement pour se faire examiner. “C’est tellement facile de le manquer. Je l’ai découvert seulement parce qu’une bonne amie a partagé une photo similaire. Une fossette. C’était le seul symptôme” explique-t-elle lors d’une interview accordée à un journal. Nous souhaitons un bon rétablissement à Lisa contre cette terrible maladie qu’est le cancer. Son message pourrait aider à sauver la vie de milliers d’autres femmes !

Source




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments