Une propriétaire de café a laissé un homme sans-abri travailler pour la journée. 2 semaines plus tard, elle est revenue et il était toujours là.



Une propriétaire de café a laissé un homme sans-abri travailler pour la journée. 2 semaines plus tard, elle est revenue et il était toujours là.

En mars 2016, un homme sans-abri est entré au Abi’s Cafe à Minneapolis, dans le Minnesota (États-Unis). Il s’est tourné vers la propriétaire, Cesia Abigail, et lui a demandé de l’argent.

« Pourquoi n’avez-vous pas de travail ? » a-t-elle répondu. « Vous savez que je ne reçois rien gratuitement, non ? »

L’homme, Marcus, a expliqué à Cesia qu’il n’aimerait rien de plus que d’avoir un travail, mais ses antécédents judiciaires rendaient impossible le fait de convaincre des employeurs de l’engager.

Pour survivre, Marcus a été forcé de voler et de mendier.

Mais plutôt que de rejeter Marcus, Cesia a décidé de faire une chose tellement incroyable que son histoire est devenue rapidement virale…

Facebook / Cesia Abigail
Facebook / Cesia Abigail

Cesia Abigail est la vingtenaire qui détient le Abi’s Cafe à Minneapolis, dans le Minnesota.

Facebook / Cesia Abigail
Facebook / Cesia Abigail

Cesia a récemment bataillé pour maintenir à flot son restaurant salvadorien.

En mars 2016, un homme sans-abri du nom de Marcus est entré dans le Abi’s Cafe et a demandé de l’argent à Cesia. Elle a instantanément ressenti une connexion avec l’homme qui vivait à la rue.

Elle ne pouvait offrir de l’argent à Marcus. Elle était épuisée, surmenée et sous-payée. Mais elle avait besoin d’un coup de main.

Facebook / Cesia Abigail
Facebook / Cesia Abigail
« Il manquait du personnel ce jour-là », a-t-elle écrit sur Facebook. « Je lui ai donc demandé, “Vous voulez travailler ? J’ai un emploi pour vous !”

Ses yeux se sont écarquillé et son sourire a ensoleillé ma journée !!!! Il a répondu, “Je ferais n’importe quoi pour de la nourriture.”

Donc depuis presque 2 semaines il arrive à l’heure pour son service de deux heures… aidant à sortir les poubelles, faire la plonge, etc.

Quand je le paye, devinez ce qu’il fait ? Il achète de la nourriture de mon restaurant (IL VEUT PAYER), car cela lui tient à cœur !

Facebook / Cesia Abigail
Facebook / Cesia Abigail
 En retrouvant un sens de la dignité et d’amour de soi, Marcus était un nouvel homme. Un jour, Cesia l’a vu emballé la moitié de son sandwich pour le donner à une femme sans-abri.

« Faites quelque chose de bien pour quelqu’un aujourd’hui et ne les jugez pas parce qu’ils demandent de l’argent, car vous ne connaissez pas leur situation… certains méritent une nouvelle chance », a-t-elle écrit sur Facebook.

« Dieu m’a apporté cette bénédiction, pourquoi ne pourrais-je pas en faire partager d’autres personnes ? »

PARTAGEZ cette histoire inspirante si vous croyez que tout le monde mérite une seconde chance.




Partagez cet article avec vos amis:


Partager

Comments

comments